THALACAP CAMARGUE THALASSO
HOTEL BENIDORM MARSEILLE ESTAQUE
LES SOIREES DU PORT SAINT LOUIS DU RHONE
LE FOURNIL DES ROIS NAVETTE MARSEILLAISE
L'EMBARCADERE BRASSERIE MARSEILLE
PERNOD PASTIS 51 MARSEILLE
ID SUD MARSEILLE CHANGE VOYAGE
HIPARK HOTEL MARSEILLE
MARINELAND ANTIBES
CAMPING MARIUS LA COURONNE MARTIGUES
Camping Lou Soulei Carry Le Rouet
LE PANIER GOURMAND RESTAURANT MARSEILLE
CAMPING NEPTUNE SAINT MITRE LES REMPARTS
RESTAURANT MICHEL BOUILLABAISSE MARSEILLE

L'Hôtel Dieu - Hôtel Intercontinental

Hotel Dieu 01

Situé dans le Panier, le quartier le plus ancien de Marseille, il domine le Vieux Port de toute son imposante masse architecturale, derrière l’Hôtel de Ville, au sommet de l’Esplanade Villeneuve-Bargemon.

Hotel Dieu 03La France, au VIIème siècle, possédait déjà de nombreux hôtels Dieu, pour héberger les pèlerins ou évangéliser les voyageurs. Au fil du temps, ils servirent à accueillir les vieillards, les enfants abandonnés, les malades, les mendiants.
A Marseille, à l’emplacement de l’Hôtel Dieu actuel, existait en 1166, l’Hôpital du Saint Esprit fondé par la Confrérie du Saint Esprit (un ordre très puissant de notables). Il avait été bâti sur les restes d’un immense complexe thermal romain (pendant la dernière restauration de l’Hôtel Dieu, furent mises à jour de grandes surfaces de mosaïques/ tesselles rouges, jaunes, noires formant le sol ; ce dernier fut réutilisé pour la construction de la crypte de l’église ; d’énormes blocs des anciens thermes sont visibles, actuellement, sur l’Espace Villeneuve-Bargemon).

C’est en 1593 que l’on commença à parler de l’Hôtel Dieu de Marseille, lorsque Charles de Cazaulx (Consul de la cité) réunit les hôpitaux du Saint Esprit et de Saint Jacques de Galice. L’hôpital était géré par six notables (renouvelables tous les deux ans/ des financiers bienfaiteurs).

Hotel Dieu 08En 1723, Jacques Daviel (dont le buste trône sur le parvis de l’Hôtel Dieu) y enseigna l’anatomie. Son personnel était laïc. Ce ne fut qu’en 1753 que l’hôpital changea d’aspect, grâce à l’architecte du roi, Jacques Hardouin Mansart. La construction devint l’œuvre hospitalière la plus importante du XVIIIème siècle. Et cent ans plus tard, il fut encore agrandi, après la destruction des vieilles demeures alentour : l’architecte Félix Blanchet ajouta le dernier étage et créa les deux immenses pavillons, aux deux extrémités (garnis de fenêtres).
L’Hôtel Dieu, tel qu’on le connaît aujourd’hui, fut inauguré par Napoléon III, en 1866, le jour de la fête de Joséphine. Au XXème siècle, on y enseignait certaines professions médicales (infirmières, puéricultrices, sages-femmes). Mais en 1993, l’hôpital devenu vétuste cessa ses fonctions. Il fut racheté par l’investisseur Pierra Vaquier, directeur général d’Axa, en 2006. En quelques années, entre 2006 et 2013, l’Hôtel Dieu a subi une transformation radicale, tout en gardant sa structure de monument historique, pour devenir un luxueux hôtel cinq étoiles, l’Intercontinental-Hôtel Dieu.

Hotel Dieu 013Il a commencé à éblouir les marseillais, le jour de son inauguration, le 18 juin 2013 (année de la culture), grâce au grandiose spectacle son et lumière, sur la façade. Chaque soir, on peut l’admirer, de toutes parts, paré de son habit de lumière. Le soir de la fête de la musique, des airs lyriques parviennent jusqu’aux oreilles et au cœur des promeneurs.

Désormais, on peut se rendre dans cet ancien hôpital pour le plaisir, la détente et le loisir, pour le visiter (extérieur, terrasses, façades), se restaurer, s’attabler à la brasserie. Ce monument historique n’a rien perdu de son cachet. Bien au contraire ! Les structures du monument ancien sont mises en valeur par la propreté et la clarté du lieu agrémenté de fleurs et d’arbustes. De la terrasse de la brasserie, on peut se délecter sans relâche de la vue qui s’ouvre sur l’esplanade, le clocher des Accoules, la Mairie, le Port, la Vierge de la Garde, confortablement assis dans des fauteuils douillets, devant les magnifiques galeries aux arcs en plein cintre.
Une verrière ménagée sur cette terrasse crée un puits de lumière, dans l’immense salle de la réception (du grand luxe/un style épuré, très chic). Un personnel hautement qualifié vous accueille et, si cela vous est possible, vous pouvez aller goûter la cuisine méditerranéenne et provençale du grand chef Lionel Lévy ou réserver une luxueuse chambre, donnant sur terrasse, face à la Bonne Mère, parcourir les longues galeries historiques, caresser les magnifiques rampes en fer forgé de l’architecte Brun.

L’Hôtel possède aussi des salles de séminaires (de 30 à 400m2), un espace culturel chargé d’histoire, un SPA, une piscine, une salle fitness.

Cet édifice restauré est un autre symbole du renouveau de Marseille, au cœur d’une zone très touristique rénovée et attrayante (quartier du Panier aux ruelles étroites, la Vieille Charité, le Vieux Port et l’Hôtel de Ville si proches, le MuCEM, la Cathédrale, le Fort Saint Jean, les Docks, les Terrasses du Port. Prenez le Petit Train blanc et bleu qui vous enchantera, du Port au Panier, ou du Port à la Vierge de la Garde (à 2,2km).

Plan My Guide Marseille

booked.net

CHATEAU PARADIS - VINS DE PROVENCE
SAVONNERIE RAMPAL LATOUR SALON DE PROVENCE
CHATEAU CALISSANNE VIN DE PROVENCE
CAMPING LA VERDIERE
CITY RESIDENCE AIX EN PROVENCE
Bistro du Cours

Découvrez aussi...

Marseille en vidéo

Abonnez-vous à notre Newsletter