MARINELAND ANTIBES
RESTAURANT MICHEL BOUILLABAISSE MARSEILLE
LE PANIER GOURMAND RESTAURANT MARSEILLE
HOTEL BENIDORM MARSEILLE ESTAQUE
ID SUD MARSEILLE CHANGE VOYAGE
LES SOIREES DU PORT SAINT LOUIS DU RHONE
CAMPING NEPTUNE SAINT MITRE LES REMPARTS
THALACAP CAMARGUE THALASSO
HIPARK HOTEL MARSEILLE
LE FOURNIL DES ROIS NAVETTE MARSEILLAISE
PERNOD PASTIS 51 MARSEILLE
L'EMBARCADERE BRASSERIE MARSEILLE
Camping Lou Soulei Carry Le Rouet
CAMPING MARIUS LA COURONNE MARTIGUES

L'Estaque

Estaque Marseille 01

16ème arrdt/ bus n° 35, depuis la Joliette/mais aussi n°36, n°95, n°96.

Estaque Marseille 05Son éloignement du centre ville (à 10 km du Vieux port) a fait de ce quartier un lieu singulier qui a gardé son authenticité. Les vestiges retrouvés là attestent de sa naissance à l’Epoque Préhistorique (de 17000 à 10000 ans av. J.C.). Les restes de fermes romaines prouvent son expansion dans l’Antiquité (VIII et VIIème siècles av.J.C.). Mais le village n’est mentionné qu’à partir de 1294.
On se réjouit du fait que, en 1720, les estaquéens aient échappé à la terrible épidémie de peste qui décima la moitié de la population marseillaise, justement grâce à la distance existant entre les deux agglomérations.
Jusqu’en 1950, l’Estaque fut un port de pêche prospère et accueillant. Aujourd’hui, ce quartier est essentiellement un port réservé à la plaisance et aux clubs nautiques.
L’eau abondante et l’argile, à l’origine de la fabrication des tuiles et des briques, firent aussi la richesse de ce bord de mer idyllique, depuis l’époque romaine jusqu’à 1930.
Entre 1834 et 1849, la construction du Canal de Marseille avait permis un nouvel essor. L’Estaque devint une véritable station balnéaire, après l’apparition d’importantes construction et créations modernes (voies ferrées, gares, le tunnel de communication du Rove (7 km), de magnifiques et solides viaducs, des industries de la chimie, des mines, des chantiers de réparations navales, de nouvelles tuileries et briqueries).

Sa renommée attira peintres, musiciens, écrivains (Cézanne, Braque, Renoir/ Camille Saint Saens/ Emile Zola). On y construisit de belles demeures. On prenait le tram (dès 1930), pour venir s’y promener. La vie culturelle fit sa place (cinémas, concerts, revues, joutes aquatiques…).

Estaque Marseille 09L’après guerre (1950) vit une grande récession et la montée du chômage qui fut en partie stoppée par les premières mesures sociales (1990-2000), la création de zones franches, de logements sociaux, la dépollution industrielle.
L’Estaque est toujours un lieu touristique très aimé des marseillais qui s’y rendent non seulement en voiture, mais aussi en bateau (service des navettes maritimes partant du Vieux Port, entre mars et septembre). C’est un quartier qui évolue et se modernise. Son ouverture sur la mer en fait un lieu d’attraction. Les promeneurs aiment ses rues tortueuses, ses panoramas sur la Grande Bleue, son circuit pédestre (création du GR 2013/ 2h). Beaucoup y viennent pour déguster ses chichis, ses panisses et ses glaces.
Les amoureux de la mer apprécient la Goélette Antarès (vieux gréement de 1945, classé « bateau d’intérêt patrimonial) que l’on peut louer soit à quai, soit pour de courtes ballades ou de longues randonnées.
Ceux qui ont la nostalgie des terroirs authentiques peuvent s’inscrire à l’Association culturelle et historique de « La Cabro d’or » patronnée par André Gouiran, descendant d’une lignée de chevriers remontant à quinze générations, dans le village proche du Rove. La renommée de ses 350 chèvres et de ses brousses va bien au-delà de ce périmètre. Ce berger haut en couleur entraine, dans son sillage, des conteurs, des écrivains, des cinéastes, des historiens…

À l’Estaque, passé, présent et futur s’entremêlent… D’ici 2020, on assistera à la naissance de la « Cité de la Mer », vaste complexe à vocation scientifique, économique, touristique.

Plan My Guide Marseille

booked.net

MUSEE DE SALAGON MANE
CITY RESIDENCE AIX EN PROVENCE
Bistro du Cours
Pizzeria ETNA Marseille
CITY RESIDENCE MARSEILLE
MAS DE FRIGOULE MAS D'ICARD CAMARGUE

Découvrez aussi...

Marseille en vidéo

Abonnez-vous à notre Newsletter