HIPARK HOTEL MARSEILLE
L'EMBARCADERE BRASSERIE MARSEILLE
CAMPING NEPTUNE SAINT MITRE LES REMPARTS
THALACAP CAMARGUE THALASSO
LES SOIREES DU PORT SAINT LOUIS DU RHONE
Camping Lou Soulei Carry Le Rouet
MARINELAND ANTIBES
ID SUD MARSEILLE CHANGE VOYAGE
LE FOURNIL DES ROIS NAVETTE MARSEILLAISE
CAMPING MARIUS LA COURONNE MARTIGUES
PERNOD PASTIS 51 MARSEILLE
LE PANIER GOURMAND RESTAURANT MARSEILLE
RESTAURANT MICHEL BOUILLABAISSE MARSEILLE
HOTEL BENIDORM MARSEILLE ESTAQUE

Marseille de demain

Marseille, ville en pleine expansion
05C Projet Marseille Rocade L2

Les Projets
L’année 2013 a fermement montré que Marseille est en marche vers un futur meilleur. La ville a pris son envol dans la modernité, la renaissance et ne semble pas vouloir s’arrêter. Tout ce qui a été réalisé, jusqu’ici, dans le domaine de l’espace urbain, les transports et la culture a permis à la cité phocéenne de recevoir le « Grand Prix de la Ville Européenne », pour la meilleure rénovation de l’espace urbain (le Vieux Port, l’Hotel Dieu, le MuCEM, La Cathédrale de la Major et ses Voûtes, le Fort Saint Jean, les Terrasses du Port, rénovation de Notre Dame de la Garde, celle du J4 et des quais de la Joliette, la Tour CMA-CGM). Et pour faciliter le déplacement des habitants et des touristes, les moyens de circulation se sont étendus et multipliés, en quelques années.
Les constructions en cours et/ou en projet montrent avec quel dynamisme les acteurs économiques se sont lancés dans la course.

Aménagement urbain
Les services de la ville et ceux de la communauté urbaine, MPM (= Marseille Provence Métropole) cherchent un équilibre entre la fonctionnalité et les espaces verts et pour lequel collaborent les architectes, les urbanistes, les paysagistes, les sociologues et les habitants concertés, au sein des quartiers.

Le Centre Commercial du Prado
En construction près du stade Vélodrome, à l’intersection du boulevard Michelet et de l’Allée Ray Grassi. Il sera livré fin 2017, avec ses 23000m2 étalés sur 5 niveaux (50 boutiques, une surface alimentaire, 800 places de parking, un Hôtel 2 étoiles/ emplacement desservi par le métro et les bus). Sa perspective exceptionnelle, son organisation en rue piétonne, ses entrées en angle, son aspect paysagé, ses terrasses végétalisées aux fleurs et plantes aromatiques en feront une création atypique dont pourra être fier le Groupe Lafayette, à l’origine du projet.

Smartseille (15ème Arr.)
Marseille a bien été choisie comme la ville du futur, sous l’autorité des élus de la ville et du premier ministre, Manuel Valls. Sur l’îlot Allar, le site sera achevé d’ici 2018. C’est un morceau de ville expérimental, une Ecocité aux innovations technologiques et environnementales/ les déchets y sont traités sur place par le système de « micro remédiation », à l’aide de champignons). Dans le périmètre d’Euroméditerranée, est en train de naître, sur 14 hectares, le 112ème village de la Cité phocéenne, avec ses 60000 m2 de bureaux et logements destinés à 4000 personnes, travailleurs, retraités ou habitants plus ou moins fortunés. Cet îlot XXL a été conçu par le groupe Eiffage, le référent vert des villes du futur. Le Salon International de l’Immobilier, le MIPIM, l’a qualifié de « Meilleur projet urbain au monde ». Un ecoquartier parmi les 3 sites pilotes, en France. Il sera parfaitement desservi par les autoroutes A7, A55, A50 (via le tunnel de Prado Carénage) et le futur pôle d’échange de Capitaine Gèze.

La Marseillaise et le quartier d’affaires, Euroméditerranée.
Une nouvelle star est sortie de terre, une tour de 135 m, voisine de la tour CMA-CGM (147 m) et baptisée « La Marseillaise ». Une création futuriste de 15 étages conçue par Jean Nouvel, confiée au promoteur Constructa qui doit la terminer d’ici 2018. Cette tour de 35 niveaux offrira 35 000 m2 de bureaux supplémentaires agencés dans une oasis intérieure ; restaurant d’entreprise et vue sur la mer. Ses autres particularités sont l’utilisation d’un béton à haute résistance et des vitres brise-soleil aux 26 teintes différentes. Cette tour sera proche de deux autres plus modestes (113 m et 99 m) qui feront aussi partie du centre d’affaires marseillais des Quais d’Arenc, Euroméditerranée.

Les Maisons Bleues de Jean Nouvel (13004 et 13013)
Depuis 2015, le promoteur Amétis a commencé les travaux pour construire cette résidence : « La Calanque » qui fera tourner plus d’une tête, dans la ZAC de Saint Just, à cause du choix de la couleur des murs, ce même bleu de l’Hôtel du département, juste en face, de l’autre côté de la voie rapide.
Ce bâtiment de basse consommation, aux façades végétalisées se terminant à 50 m par des toitures terrasses, comprendra 90 logements en accession à la propriété, 49 logements locatifs, 175 logements sociaux et 166 pour étudiants. En sous-sol des parkings pour les résidents et d’autres pour ceux qui se rendent au Dôme, tout proche, lors des spectacles.

Le Vieux Port
La rénovation spectaculaire du pourtour du Vieux Port, réalisée pour l’avènement de l’année de la culture 2013, s’est prolongée jusqu’en 2016, avec la réfection du Quai de Rive Neuve où les larges trottoirs du bord de mer, élargis et stabilisés par de grandes dalles de granit, émerveillent les promeneurs. Les commerces et les restaurants bénéficient d’une fraîche allure et de nouveaux espaces fleuris, bien ordonnés, réglementés et sous surveillance video.
D’autre part, sont en cours des études financières relatives au franchissement de la passe du port, par les piétons. Il semble qu’une passerelle serait plus réaliste qu’un pont transbordeur.
Un réaménagement du plan d’eau du Carénage est également à l’étude, ainsi que la possibilité de remplacer l’ascenseur hydraulique Eiffel (créé en 1892, fermé en 1967/ qui montait à Notre Dame de la Garde /dont il ne reste que l’énorme structure du terminus), par un téléphérique moderne, inspiré de celui de Grenoble. Cette réalisation règlerait les problèmes d’embouteillage dans les rues étroites d’accès aux lieux saints, si empruntées par des touristes toujours plus nombreux.


Bleu Capelette (13010)
Les travaux sont en cours… l’ouverture est prévue pour le début de 2017. Ce quartier ouvrier de la Capelette, en pleine expansion, s’offre une chance supplémentaire. Situé à quelques encablures du stade Vélodrome et de son prochain centre commercial, à côté du Palais Omnisport, proche du Parc du 26ème Centenaire, non loin de l’échangeur d’autoroute Florian de la L2, ce nouveau centre commercial s’étalera sur 42500 m2 de surface, avec ses 3 niveaux et 1500 places de parking. Ce lieu destiné au shopping et à l’alimentation (« Auchan Gourmand ») sera doté d’un nouveau Trois Palmes (12 salles, 2840 fauteuils).

Le Tramway
Les marseillais l’apprécient, pour les services qu’il rend, son esthétique, sa propreté, son silence. Sa construction est plus rapide et moins chère que les lignes de métro. Ce qui explique les projets d’extension des lignes déjà existantes, en 2016.
Ainsi, la ligne T3 reliant Arenc-le Silo, sera prolongée, au nord jusqu’à la Castellane, en passant par Capitaine Gèze, Cap pinède, Lycée nord (St Exupéry), Saint André. Cette même ligne qui atteint déjà, au sud, la place Castellane, sera prolongée jusqu’à la Rouvière, en traversant Cantini, Sainte Marguerite-Dromel, la Gaye.
Il est également prévu de créer la ligne T4, entre La Blancarde et Sainte Marguerite-Dromel.
Le tram T1 pourra être prolongé jusqu’à celui d’Aubagne. Une ligne sera ouverte entre Saint Charles et les Catalans.
Tous ces projets prendront effet, d’ici l’an 2033.

La Canebière en culture
Beaucoup de marseillais désirent que l’artère la plus connue de la ville retrouve toute la renommée d’antan qu’elle a perdue. Un vaste projet est d’ores et déjà à l’étude, puisque l’enquête publique a été lancée, depuis novembre 2015, par Sabine Bernasconi, Maire du secteur.
Il est question de créer un vaste complexe cinématographique et culturel, en haut de la Canebière, en lieu et place de la mairie de secteur des 1er et 7ème arrondissements.
D’ici 2018, le projet, porté par la société Artplexe, verra le jour, sur le Square Léon Blum, grâce à l’architecte Renaud Terrazzi (qui devra respecter les exigences des bâtiments de France). La Canebière pourra s’enorgueillir de ce nouveau pôle artistique (14 salles dont 1700 m2 de cinémas, 270 m2 pour les expositions, 450 m2 de commerces, 650 m2 pour la restauration et un toit panoramique).
Dans ce complexe, 7 salles (parmi les 14 prévues) seront consacrées au cinéma d’art et essais. Il est question de faire coopérer les lieux culturels existants sur cette artère (la librairie Maupetit, l’Odéon, la Faculté de Droit et Science Politique, le Gymnase / qui rachète et rénove l’ancienne librairie Tacussel, pour se donner une entrée sur la Canebière). Le complexe cinématographique deviendra un outil de travail pour les étudiants et les entreprises. Des séminaires, des conférences et débats y seront organisés.
Dans l’attente de cette réalisation, la mairie de secteur veut reconquérir les lieux en créant une animation pérenne, chaque dernier dimanche du mois, en association avec les acteurs culturels cités précédemment.

Plan My Guide Marseille

booked.net

Hotele Linko Aubagne
SAVONNERIE RAMPAL LATOUR SALON DE PROVENCE
CHATEAU CALISSANNE VIN DE PROVENCE
CHATEAU PARADIS - VINS DE PROVENCE
DOMAINE DE NALYS CHATEAUNEUF DU PAPE VINS DEPROVENCE
Pizzeria ETNA Marseille

Découvrez aussi...

Marseille en vidéo

Abonnez-vous à notre Newsletter